Restaurants : vers un label «fait maison»

le
0
Les plats préparés sur place devront être signalés. Pas facile à mettre en ?uvre?

La sauvegarde de la restauration traditionnelle française n'en finit plus de faire des vagues. Depuis plusieurs semaines déjà, la profession se divise sur la meilleure façon de promouvoir les chefs qui transforment leurs produits sur place et ne se contentent pas d'utiliser des produits industriels, quasiment prêts à être servis. Un compromis semblait se dessiner avec la mise en ­place, facultative, d'un label «fait maison». Concrètement, un pictogramme officiel qui reste à définir viendrait signaler sur les menus les plats «élaborés sur place à base de produits bruts».

Jeudi, la donne a sensiblement changé à l'Assemblée nationale, puisque les députés UMP et PS ont bataillé de concert pour que cette mention facultative devienne obligatoire. Son utilisation frauduleuse pourra d'ailleurs s'assimiler à une pratique commerciale trompeuse et être passible de sanctions pénales. «...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant