Restaurants gastronomiques : ces Chefs bretons qui cultivent leur potager bio

le
0
Restaurants gastronomiques : ces Chefs bretons qui cultivent leur potager bio
Restaurants gastronomiques : ces Chefs bretons qui cultivent leur potager bio

Non contents d'aller chercher leurs légumes et leurs herbes à quelques kilomètres de leurs restaurants ou sur leurs marchés locaux, les chefs de Bretagne - à l'instar d'Olivier Roellinger avec son jardin potager océanique des Maisons de Bricourt ou encore du Chef Gilles Le Gallès du restaurant Les Jardins Sauvages" de La Gréé des Landes à La Gacilly - sont de plus en plus nombreux à faire pousser leurs propres herbes et leurs légumes, exploitant le moindre petit coin de verdure de leur établissement.

Au fond de son jardin, entre terrasse et piscine, David Etcheverry, le chef du restaurant Le Saison à Saint-Grégoire près de Rennes, fait pousser de la verveine citronnelle, des artichauts, des pensées, du piment, de la main de bouddha... qu'il utilise ensuite dans ses plats étoilés. Il explique : " En cuisine au Saison, tout commence par un échange. Avec le producteur en amont, puis avec ce produit bien fait et respectueux de la nature. Vous savez, en tant que fils de paysans, des mots comme jachère et repos ont un sens pour moi... J'aime me rendre sur les marchés, aller sur les lieux de production, discuter avec celui ou celle qui est derrière le produit que je vais travailler. C'est un préalable et ces rencontres sont toujours de grands moments d'amitié et de respect (...) Une fois en cuisine j'essaye de faire simple. J'aime la modernité d'une assiette délicate, colorée, mais je ne suis pas un adepte des techniques dénaturantes. J'ai besoin de

(...) Lire la suite de l'article
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant