Respecté ou non, le parcours de soins coûte cher au patient

le
1
La Cour des comptes estime le dispositif coûteux et incompréhensible. Il a rapporté 595 millions d'euros en 2011 aux médecins - mais surtout aux spécialistes, alors qu'il est censé consacrer le rôle du médecin traitant.

Un médecin généraliste pour orienter le patient dans la jungle du système de soins, l'envoyer vers le bon spécialiste au bon moment ou lui faire effectuer les analyses idoines. L'idée, qui se fonde sur la pratique du médecin de famille, paraissait bonne. À première vue, le dispositif du médecin traitant est d'ailleurs un succès: 91% des actes médicaux sont effectuées au sein du parcours de soins. «L'adhésion des assurés au dispositif ne se dément pas», se félicite d'ailleurs la Cour des comptes dans son rapport annuel publié ce mardi. Mais c'est le seul compliment qu'elle accorde au dispositif.

«Considérable complexité»

La mise en œuvre du médecin traitant, depuis 2004, prête en effet le flanc à la critique. Le système «est à l'...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M9566237 le mardi 12 fév 2013 à 18:42

    Allez voir son médecin traitant pour aller voir un spécialiste...C'est comme si on était obligé de passer par son boucher pour acheter du pain...