Résidence secondaire : le rêve redevient accessible

le , mis à jour le
22
Profitez de la baisse des prix des résidences secondaires.
Profitez de la baisse des prix des résidences secondaires.

Être propriétaire de sa maison de vacances est le rêve de 70% des Français (sondage jerevedunemaison.com) et une réalité pour plus de trois millions de ménages. C’est une particularité française. Les « secondes résidences », comme disent nos amis belges, représentent 10% de l’immobilier en France, soit dix fois plus qu’en Allemagne, aux Etats-Unis, ou n’importe où dans le monde.

Crise oblige, le marché tourne au ralenti. C’est le bon moment pour négocier un substantiel rabais, y compris dans les stations les plus prisées. Ce sont les maisons de campagne qui ont le plus baissé. Dans le Centre et en Bourgogne la chute atteint en moyenne 25% depuis 2008. Le littoral est aussi concerné : - 32% en cinq ans pour les maisons anciennes à Noirmoutier, - 35% à Trouville-sur-mer, - 44% à L’île d’Yeu, selon les notaires. Même dans le Luberon la cote est à la baisse.   

Bloc "A lire aussi"

Parallèlement, les conditions pour emprunter n’ont jamais été aussi attractives. Pour acheter aujourd’hui dans l’ancien, les réseaux bancaires prêtent en moyenne à 2%, hors assurances, selon l’observatoire Crédit Logement/CSA (contre 5% durant l’été 2008). Soit un niveau jamais atteint depuis la Seconde Guerre mondiale. La seule baisse des taux intervenue depuis la fin 2013 équivaut à un recul des prix de

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • uran le lundi 7 sept 2015 à 20:38

    La résidence secondaire c'est parfois aussi la maison de son enfance, de ses parents ou grands parents.

  • heimdal le vendredi 28 aout 2015 à 08:25

    Une résidence secondaire ,c'est souvent une ancienne location qui a mal tourné.

  • ceriz le jeudi 27 aout 2015 à 15:15

    pigeon , pigeon, après on est racketté par l'état : achat à l'étranger.

  • jero2354 le jeudi 27 aout 2015 à 15:09

    Une résidence secondaire, c'est bien beau, mais le risque de réquisition cet hiver lors des grands froids (suite au drame sanitaire que représentera les flux migratoires dépassant de très loin les capacités d'hébergement) a-t-il été considéré?

  • Technof le jeudi 27 aout 2015 à 14:09

    Le rêve ou le cauchemar ?

  • M107412 le mercredi 26 aout 2015 à 17:05

    Comment harponner des lecteurs avec des titres racoleurs ? Il faut lire le revenu . Vous aimez la truelle et les taxes foncières et d'habitations, c'est l'investissement qu'il vous faut. Ce qui est intéressant dans une résidence secondaire en hiver c'est l'obligation d'arriver la veille pour chauffer. Quel plaisir de passer tous les weekend à tondre et à entendre râler les voisins des sonorités mécaniques de la tondeuse. Le revenu en rêve; c'est vraiment la fin d'une époque.

  • Technof le mercredi 26 aout 2015 à 12:48

    C'était un "rêve" (faut qd même relativiser ) quand ça rapportait .. mais l'immobilier est trop cher et plombé pour très longtemps...

  • M7097610 le mercredi 26 aout 2015 à 12:36

    l'immobilier, c'est un boulet à entretenir et une base fiscale facile !

  • penilope le mercredi 26 aout 2015 à 12:08

    c'est un truc de vieux la RS.il faut avoir de l'argent à perdre et surtout être resté figé dans les années 70.Les jeunes rêvent plus d'évasion , de pays lointains et d'un logement principal salubre et assez grand depuis que leurs anciens se gavent sur leur dos avec un immobilier qui leur permet de se payer leurs gouffre financiers ou RS

  • M3182284 le mardi 25 aout 2015 à 00:29

    l"achat en Espagne,ou au Portugal, terres chrétiennes avec du soleil et des prix bas. Et du jamon iberico. Loin de l'administration française pro africaine