Réserve parlementaire: une répartition toujours inégalitaire en 2012

le
0
INFOGRAPHIE - Comme en 2011, les parlementaires qui occupent un poste à responsabilité, comme Bernard Accoyer ou Gilles Carrez, captent l'essentiel de la manne. Chez les ministres, Jérôme Cahuzac est le mieux loti.

Le ministère de l'Intérieur poursuit son effort de transparence sur la réserve parlementaire. Suite à la guérilla administrative menée par Hervé Lebreton, président de l'Association pour une démocratie directe, la place Beauvau a publié mardi la liste des 9800 projets communaux financés en 2012 grâce à des subventions de parlementaires. Il y a un mois, le gouvernement avait déjà levé le voile sur la réserve de 2011. Ces données ne concernent cependant que les subventions accordées aux communes: l'autre partie de la réserve parlementaire, utilisée pour financer des associations, reste confidentielle.

En 2012, les députés et sénateurs se sont réparti une enveloppe de 134.121.796 d'euros, soit 20 millions d'euros de moins qu'en 2011. Selon le c...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant