Réserve parlementaire : Cahuzac a dépensé autant que l'ensemble des ministres

le
12
Réserve parlementaire : Cahuzac a dépensé autant que l'ensemble des ministres
Réserve parlementaire : Cahuzac a dépensé autant que l'ensemble des ministres

En 2012, lorsqu'il était député, Jérôme Cahuzac a financé quarante projets dans son département du Lot-et-Garonne grâce à sa réserve parlementaire, selon des chiffres publié vendredi par le ministère de l'Intérieur. Soit 1 412 685 euros qui représentent presque autant que l'ensemble des sommes utilisées par les parlementaires devenus ministres. La plupart d'entre eux a consacré ce fonds à sa circonscription.

Jusqu'alors très opaque, la cagnotte des parlementaires tend à devenir transparente. Le mois dernier, après une longue guerilla administrative, Hervé Lebreton, prof de maths et responsable de l'association Pour une démocratie directe, avait obtenu un document de plusieurs milliers de pages détaillant toute l'allocation des réserves en 2011. Le ministère de l'Intérieur a cette fois rendu public de lui-même le détail des 134 millions d'euros partagés entre les élus en 2012. L'allocation de subventions aux associations reste, elle, toujours secrète.

Entre temps, les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat, Claude Bartolone et Jean-Pierre Bel, ont revu les conditions d'attribution de ces fonds. Désormais, les parlementaires obtiendront 130 000 euros chacun. Ce qui n'était pas encore le cas en 2012 où les élus qui occupaient un poste à responsabilité captaient l'essentiel du budget. L'ex-président de l'Assemblée, Bernard Accoyer (UMP), a par exemple distribué plus de 6,3 millions d'euros de subventions. En deuxième position des mieux lotis, l'ancien rapporteur de la commission des finances de l'Assemblée, Gilles Carrez (UMP), disposait de 3,1 millions d'euros.

3 millions d'euros dépensés par Hollande et les ministres

Jérôme Cahuzac, 1 412 685 euros, 40 projets. L'ancien ministre du Budget a bénéficié en 2012 d'une somme conséquente du fait de ses responsabilités de président de la commission des finances lors du mandat précédent. Mise aux normes de l'éclairage du stade de football ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mjjmimi le mardi 20 aout 2013 à 11:46

    Les assoces: comment financer soi-même en filant du fric à certaines assoces...Et ils augmentent nos impôts et prélèvements obligatoires!!!Voter ça devient tisser la corde qui va nous pendre.

  • noterb1 le lundi 19 aout 2013 à 09:32

    une réforme facile à faire : suppression de ce pactole destiné à se faire réélire ! La bonne solution ? faire comme Dassault sortir l'argent de sa poche ! Bon d'accord vous supprimez "égalité" du fronton des mairies , après la disparition de la "fraternité" idée d'un autre temps reste à abattre la "liberté" et on aura enfin un retour officiel à l'ancien régime , retour déjà de fait dans la vie économique .

  • laeti453 le dimanche 18 aout 2013 à 09:32

    Ce n ' est pas le pays qui est en cause mais les gens qui y vivent......

  • M6194462 le mercredi 7 aout 2013 à 19:00

    Bien sûr, la liste des associations qui reçoivent des fonds ne sera pas publiée. Ce serait sans doute trop dérangeant pour nos parangons de vertu.

  • 2445joye le mercredi 7 aout 2013 à 18:24

    C'est l'une des facettes du clientélisme qui maximalise les chances de l'élu d'être réélu. Mais ce n'est pas vrai qu'au niveau des députés. Cette perversion de la démocratie règne dans toutes les collectivités (mairie, conseil général, conseil régional). La particularité dans ce cas, c'est que le clientélisme y est institutionnalisé !

  • manx750 le mercredi 7 aout 2013 à 18:22

    Moi j'aimerais bien qu'on me paye pour aller voter ; toute peine lourde mérite salaire à la hauteur ; "Cahuzac, Hollande , une petite pièce pour le pov' contibuable exangue, Meci !"

  • frk987 le mercredi 7 aout 2013 à 18:13

    Il faut aller jusqu'au bout du raisonnement de l'usage de ces fonds : pourquoi pas un billet de 50 euros remis à chaque électeur qui vote...bien. Au moins ce serait plus juste et moins faux c.l. que de faire un énième rond point à l'anglaise aussi inutile que dangereux, sauf pour les rétros commissions de ces pou..rris de politicards.

  • 11246605 le mercredi 7 aout 2013 à 18:03

    Je pensais que la réserve parlementaire était plafonnée ! Mais tant que ces gens là n'ont de compte à rendre à personne, ce sera toujours l'excès, surtout avec l'argent des autres.

  • frk987 le mercredi 7 aout 2013 à 17:28

    Système pou..rri, politicards pou..rris, le n'importe quoi avec le fric des contribuables, qui va enfin oser mettre le holà à ces pratiques légales mais scandaleuses.

  • jbellet le mercredi 7 aout 2013 à 17:08

    comment acheter des voix avec l'argent des autres? au moins dassault quand il achete des voix c'est avec son fric