Réserve opérationnelle : Cazeneuve fait appel aux volontaires

le , mis à jour à 09:26
2
Réserve opérationnelle : Cazeneuve fait appel aux volontaires
Réserve opérationnelle : Cazeneuve fait appel aux volontaires

Deux jours après l'attentat de Nice, la question du renforcement de la sécurité sur tout le territoire s'impose avec force. Le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve a ainsi appelé samedi soir «tous les Français patriotes qui le souhaitent» à rejoindre la réserve opérationnelle.

 

Les préfets peuvent puiser «dès à présent», «en fonction des événements et des lieux à sécuriser», dans «une ressource rapidement mobilisable» de 12 000 volontaires, 9 000 de la gendarmerie nationale, 3 000 dans la police, pour épauler les forces de sécurité», a précisé Bernard Cazeneuve lors d'une déclaration depuis le ministère de l'Intérieur. 

 

#GendarmerieEnOpération 9000 #Réservistes opérationnels mobilisables sur tout le territoire pic.twitter.com/LeM7cyzwh0

— GendarmerieNationale (@Gendarmerie) 16 juillet 2016

 

Faire monter en puissance la capacité maximale de cette ressource

«L'objectif est de faire monter en puissance la capacité maximale de cette ressource dans les tout prochains jours», a déclaré le ministre. Ainsi, «comme le président de la République a rappelé la nécessaire cohésion nationale qui doit prévaloir face à la menace terroriste, et comme nous constatons le grand élan de solidarité qui anime nos concitoyens...», a-t-il poursuivi, «je voudrais lancer un nouvel appel à rejoindre cette réserve opérationnelle pour tous les Français patriotes qui le souhaitent.» La police et la gendarmerie «vont communiquer sur les conditions d'intégration de cette réserve», a-t-il ajouté.

 

Sur son compte Twitter, la gendarmerie nationale a détaillé «comment devenir réserviste opérationnel en gendarmerie» : être âgé de 17 à 30 ans, avoir «satisfait aux obligations du service national», effectuer une «préparation militaire», être apte physiquement et moralement.

 

S'engager pour les autres : comment devenir #Réserviste opérationnel en ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • aerosp il y a 5 mois

    Il n'a qu'a faire appel au GUD ou à la LDJ ou au bétar et d'autres du même accabit

  • Evgeniq il y a 5 mois

    Ce qui manque le plus en France, c'estune integration citoyenne par le haut, quand l'integration scolaire par le bas ne tient plus. Il faut reetablir le service national militaire obligatoire en France. C'est le seul moyen reel qui a fait ses preuves par le passe et cela permettrait l echange des idees et des hommes, quel que soit leur passe social ou religieux.