Réservations en baisse de 30% à 40% dans les hôtels-restaurants à Paris

le
1
    PARIS, 31 décembre (Reuters) - Les réservations accusent une 
chute de 30% à 40% dans les hôtels et les restaurants parisiens 
pour les fêtes de fin d'année, plombées par la chute du tourisme 
après les attentats du 13 novembre, selon les estimation de 
l'Union des métiers de l'industrie hôtelière (UMIH). 
    "Les réservations pour le week-end de fin d'année sont en 
baisse de 30% à 40%", a déclaré à Reuters Evelyne Maes, 
présidente de l'UMIH-Paris Ile-de-France, précisant que les 
estimations concernaient les hôtels de une à quatre étoiles. 
    Pour les restaurants, la baisse est du même ordre, a-t-elle 
ajouté. 
    Après une courte embellie liée à la conférence de Paris sur 
le climat, l'hôtellerie parisienne se prépare à des mois 
difficiles, en particulier dans les établissements haut de gamme 
où la chute devrait atteindre 50% en décembre.  ID:nL8N13R3YO  
     
    Voir aussi: 
    * Les entreprises se mobilisent pour l'attractivité de Paris 
 ID:nL8N1442F0  
    * 11.000 policiers, soldats, pompiers mobilisés à Paris 
 ID:nL8N14J2PE  
 
 (Pascale Denis, Dominique Vidalon, édité par Jean-Michel Bélot) 
 

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M1961G le jeudi 31 déc 2015 à 10:24

    les prix devraient donc baisser . c'est une chance pour les français qui ont moins de moyens . moins de touristes , c'est aussi moins de pollution . hollande , hidalgo vont peut être gagner leur paris à paris .