Repsol solde ses derniers actifs en Argentine

le
3
A man walks past a petrol station owned by Spanish oil major Repsol in central Madrid
A man walks past a petrol station owned by Spanish oil major Repsol in central Madrid

MADRID (Reuters) - La compagnie pétrolière espagnole Repsol a annoncé vendredi avoir achevé la liquidation de ses actifs en Argentine avec la cession à JP Morgan Securities des dernières obligations d'Etat argentines qu'elle détenait encore, pour une valeur nominale de 117,36 millions de dollars.

Ainsi s'achève un feuilleton entamé avec la saisie en 2012 par l'Etat argentin de la participation de Repsol dans le numéro un argentin de l'énergie YPF, pour laquelle le groupe espagnol a finalement obtenu une compensation d'un total de cinq milliards de dollars.

Repsol a ajouté avoir vendu également les 0,48% de participation qu'elle détenait encore dans YPF, après avoir cédé 11,86% de ses parts au début du mois. Les deux opérations ont rapporté à Repsol 1,31 milliard de dollars, a annoncé le groupe espagnol.

(Jose Elias Rodriguez, Patrick Vignal pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • brinon1 le vendredi 23 mai 2014 à 14:26

    si après celà les investisseurs ne comprennent pas que ce oays est financièrement infréquentable, ils iront se faire voir, pour REPSOL ils "semblent" avoir compris....

  • lorant21 le vendredi 23 mai 2014 à 13:49

    L'Argentine, c'est typiquement ce que l'on devient quand on suit la politique économique du FN.. isolement, dévaluation, nationnalisme

  • fquiroga le vendredi 23 mai 2014 à 13:43

    A l'avenir, les argentins iront se faire voir...pour les investisseurs la messe est dite....