Repsol réduit le dividende de 20% après sa perte de 2015

le
0
    MADRID, 25 février (Reuters) - Repsol  REP.MC  a annoncé 
jeudi une réduction de 20% environ du dividende payé sur les 
résultats de 2015, exercice sur lequel il a été déficitaire, le 
marasme des marchés pétrolier et gazier l'ayant obligé à 
constituer des dépréciations exceptionnelles. 
    Le pétrolier espagnol a enregistré une perte nette de 1,23 
milliard d'euros en 2015 et versera un dividende total de 
l'ordre de 77 centimes par action contre 96 centimes au titre de 
l'année 2014 et des deux précédentes. 
    Hors dépréciations de 2,96 milliards d'euros, Repsol a 
dégagé un bénéfice net ajusté en hausse de 9% en 2015 à 1,86 
milliard d'euros. 
    C'est la troisième fois en moins de six mois que Repsol 
prend des mesures pour préserver ses finances. 
    Il avait annoncé, en octobre 2015, qu'il vendrait pour 6,2 
milliards d'euros d'actifs et réduirait de 40% ses 
investissements dans la prospection et la production dans les 
quatre années à venir. 
    Mais une nouvelle chute des cours pétroliers l'a obligé à 
aller plus loin en janvier et à annoncer une nouvelle réduction 
de l'investissment, ramené à quelque quatre milliards d'euros en 
2016, et de nouvelles cessions d'actifs. 
    Beaucoup d'investisseurs et analystes pensent que Repsol 
pourrait à présent vendre tout ou partie de sa participation 
dans Gas Natural  GAS.MC . 
    Le groupe espagnol a également dit qu'il avait réduit sa 
dette de 1,2 milliard d'euros au quatrième trimestre, pour la 
ramener à 11,9 milliards fin 2015. 
    L'action gagnait 3,3% en Bourse de Madrid. Elle a chuté de 
30% au cours des trois derniers mois, alors que l'indice 
sectoriel européen  .SXEP  perdait 16% dans le même temps.    
     
     
 
 (Julien Toyer et Jose Elias Rodriguez, Wilfrid Exbrayat pour le 
service français) 
 

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant