Repsol: prend 5% malgré l'annonce de dépréciations.

le
0

(CercleFinance.com) - En vue des résultats annuels attendus le 25 février prochain, la compagnie pétrolière espagnole Repsol a prévenu hier qu'elle passerait 2,9 milliards d'euros de dépréciations d'actifs sur ses comptes 2015. En cause : les conséquences de la chute continue des cours du pétrole et du gaz, qui risque de se prolonger, sur la valeur des gisements. De ce fait, les comptes 2015 devraient se solder par une perte nette de 1,2 milliard d'euros. Repsol a de plus réduit sa dette et son budget d'investissement pour 2016.

A la Bourse de Madrid, l'action Repsol prend 5,4% à 9,3 euros.

Par nature extraordinaires, rappelle le groupe, ces dépréciations seront par la suite susceptibles d'être reprises si le contexte de prix venait à changer.

En attendant, et en données ajustées (des exceptionnels), le résultat net ajusté de Repsol pour 2015 s'annonce aux environs de 1,85 milliard d'euros, 'soit 8% de mieux qu'en 2014'. Ce chiffre est aussi supérieur au consensus compilé en date d'octobre dernier, indique Repsol. Toujours en termes ajustés, le bénéfice net du 4e trimestre s'annonce vers 450 millions d'euros, soit 20% de mieux qu'un an plus tôt.

Cela étant, en données publiées (et donc en tenant compte des exceptionnels négatifs), Repsol devrait terminer son exercice 2015 sur une perte nette de l'ordre de 1,2 milliard d'euros.

Dans cette perspective, Repsol a relevé son estimation des synergies de coûts après sa fusion avec Talisman Energy (400 millions de dollars, dont plus de 50% sont déjà effectives). En 2016, les investissements seront de plus réduits pour atteindre environ quatre milliards d'euros, soit une nouvelle baisse de 20% par rapport à l'estimation antérieure.

Repsol rappelle aussi qu'il a fait en sorte de réduire sa dette nette de plus d'un milliard d'euros entre fin 2014 et fin 2015. 'Ce qui reflète la capacité de la société à dégager de la trésorerie et à rémunérer ses actionnaires, même dans le cas du scénario difficile connu en 2015', indique le groupe.

Selon le bureau d'études parisien AlphaValue, 'le message envoyé par Repsol est clair et sans ambiguïté : il s'agit de s'adapter à un environnement de prix pétroliers bas'. Certes, le groupe souffre d'un bilan déséquilibré, mais il a entrepris de réduire sa dette.

'Repsol est notre action préférée dans le secteur car elle sait se montrer plus flexiblé que n'importe quelle autre compagnie pétrolière', indique la note. D'une manière générale juge le spécialiste, 'toute imitative de réduction de coûts ou des investissements de la part des majors est susceptible de tirer le cours des actions vers le haut'.

A l'achat sur le titre Repsol, le bureau d'études vise 12 euros.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant