Repsol-Bénéfice net +27% en 2014, dopé par le raffinage

le
0

MADRID, 26 février (Reuters) - Repsol REP.MC a annoncé jeudi une hausse de 27,1% de son bénéfice net ajusté l'an dernier grâce à une forte croissance des marges de raffinage, laquelle a plus que compensé une baisse du chiffre d'affaires de la production dans un contexte de chute des prix pétroliers. A la différence d'autres pétroliers européens qui réduisent fortement les dépenses et l'investissement en raison du marasme du marché de l'énergie, Repsol a annoncé en 2014 l'acquisition du canadien Talisman Energy TLM.TO pour développer ses segments prospection et production. Le bénéfice net courant, soit ajusté des éléments exceptionnels et des effets de stock, a été de 1,707 milliard d'euros en 2014, supérieur au consensus Reuters qui le donnait à 1,695 milliard. Sur le seul quatrième trimestre, le solde ressort à 370 millions d'euros, soit trois fois plus que la période comparable de 2013. La production a augmenté de 2,5% en 2014, à 355.000 barils par jour (bpj) mais le revenu tiré de cette production a plongé de 40%, conséquence de la chute des cours, tandis que la marge de raffinage a augmenté de 24% à 4,1 dollars par baril, provoquant un bond de 111% du revenu de raffinage. Repsol, qui avait passé deux années difficiles à combler le vide laissé par la saisie de sa filiale argentine YPF, a également été aidé par sa participation de 30% dans Gas Natural GAS.MC , dont la contribution au résultat a été de 441 millions d'euros. L'action gagne 0,7% en début de matinée. (Julien Toyer et Jose Elias Rodriguez, Wilfrid Exbrayat pour le service français)


Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant