Reprise prévue pour l'industrie canadienne du bois

le
0
(Commodesk) L'industrie canadienne du bois devrait continuer son redressement en 2012, a estimé mercredi l'analyste économique Conference Board of Canada. Après avoir essuyé 800 millions de dollars canadiens (598 millions d'euros) de pertes en 2008 et 2009, le secteur est de nouveau rentable depuis 2010. En 2012, les industriels devrait même significativement augmenter leur production et créer 6.000 emplois. La reprise serait étroitement liée à celle, longuement attendue, du marché américain de la construction. Les exportations vers ce pays pourraient augmenter de 10% en 2012 puis en 2013. La Canada, premier exportateur mondial de bois résineux, est encore très dépendant du marché américain, mais il s'emploie depuis plusieurs années à diversifier ses débouchés. En 2006, 86% du bois canadien était à destination des Etats-Unis, contre 63% actuellement, alors que la part exportée vers la Chine est passée de moins de 1% à 14% sur la même période. Les industriels canadiens pourraient également bénéficier de l'augmentation de la demande du Japon, dont les besoins sont importants du fait de la reconstruction, après le séisme de mars dernier. Le Conference Board précise cependant que ces prévisions restent tributaires "de la capacité des gouvernements américain et européens à mettre en place les mesures nécessaires afin d'éviter une autre récession mondiale".
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant