Reprise du travail dans une mine de charbon sud-africaine

le
0

(Commodesk) Les salariés ont repris le travail dans la mine de charbon de Mooiplaats, dans le nord-est de l'Afrique du Sud, a annoncé Coal of Africa ce 2 novembre. Les mineurs étaient en grève depuis six semaines pour des augmentations de salaire. La compagnie sud-africaine a finalement accepté une augmentation de 26%, contre 22% proposés auparavant. Cela se traduira par une hausse des coûts de 1% par tonne vendable, précise-t-elle.

La situation dans les mines sud-africaines, secouées par d'importants conflits sociaux depuis le mois d'août, revient très progressivement à la normale, mais des tensions persistent. Les mines d'Amplats, premier producteur mondial de platine, sur le site de Rustenburg, sont toujours à l'arrêt, et AngloGold Ashanti a annoncé ce 2 novembre une nouvelle suspension de la production de ses mines de Mponeng et de TauTona, en raison de « sit-in illégaux ».

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant