Reprise des négociations entre factions rivales en Libye

le
0

TRIPOLI, 11 février (Reuters) - Les négociations entre factions rivales libyennes, sous l'égide des Nations unies, ont repris mercredi à Ghadames, dans le nord-ouest de la Libye, afin de résoudre la crise politique et d'établir un cessez-le-feu durable. Les délégués de l'Onu, sous la conduite de l'envoyé spécial Bernardino Leon, servent d'intermédiaires entre les représentants des différents groupes qui ne se voient pas directement. Depuis les discussions de Genève le mois dernier, les groupes politiques et militaires les plus influents se sont ralliés au processus de négociations. Près de trois ans et demi après la mort de Mouammar Kadhafi, le chaos règne toujours en Libye, avec deux gouvernements et deux parlements rivaux, sur fond de violents combats. La mission de l'Onu en Libye a publié sur son compte Twitter des images de Bernardino Leon lors de ses rencontres successives avec les délégations libyennes. (Bureau de Tripoli, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant