Reprise des négociations de paix sur le Mali à Alger

le
0

ALGER, 18 octobre (Reuters) - Le secrétaire général adjoint des Nations unies Hervé Ladsous, responsable des missions de maintien de la paix de l'Onu, a réclamé samedi au gouvernement malien un "signal fort" montrant son engagement en faveur de la paix, alors que les négociations avec six groupes rebelles, principalement touaregs, reprenaient à Alger. "Le gouvernement malien doit envoyer un signal fort de son engagement à parvenir à la paix", a dit le diplomate français à l'ouverture des discussions. Ces derniers jours, des affrontements entre groupes armés et miliciens pro-gouvernementaux ont fait six morts dans le nord du Mali, selon les rebelles touaregs. ID:nL6N0SC2S3 (Lamine Chikhi, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant