Reprise des discussions sur le nucléaire nord-coréen 

le
0
Les émissaires de Washington et de Pyongyang négocient en Suisse.

Des négociations feutrées sur les bords du Léman valent mieux qu'un nouveau dérapage militaire en mer Jaune. Face à l'obstination atomique de Kim Jong-il, l'Administration Obama se résout à jouer la carte diplomatique pour éviter une nouvelle crise en Asie du Nord-Est à la veille de la présidentielle. Depuis lundi, les négociateurs américains et nord-coréens se retrouvent à Genève pour tenter de relancer les pourparlers à six sur le nucléaire, dans l'impasse depuis 2009. Après une première entrevue discrète à New York fin juillet, les deux adversaires rentrent dans le vif du sujet durant ce round qui se poursuit ce mardi.

Il s'agit de tester si la Corée du Nord «est prête à remplir ses obligations internationales et à prendre des mesures concrètes vers la dénucléarisation», affirme le département d'État. En clair, Pyongyang doit stopper tous ses programmes atomiques et accepter le retour des inspecteurs de l'AIEA sur le terrain avant de pouvoir s'asseoi

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant