Reprise des discussions de paix en Libye mardi

le
0

TRIPOLI/BENGHAZI, 7 février (Reuters) - Les factions rivales en Libye ont accepté de reprendre mardi leurs négociations sous l'égide de l'Onu afin de trouver une issue à la crise politique dans le pays qui compte deux gouvernements et deux parlements concurrents, ont indiqué des membres des deux camps samedi. Cette annonce intervient alors que de nouveaux affrontements ont opposé samedi les forces pro-gouvernementales et les islamistes à Benghazi, grande ville de l'est du pays, entraînant la mort de sept soldats. Au total, près de 700 militaires ont été tués au cours des combats qui durent depuis quatre mois dans cette ville, indiquent des sources médicales. Le mois dernier, l'Onu avait réussi à réunir à Genève une partie des factions rivales pour des discussions mais le parlement dissident, le Congrès général national (CGN), installé à Tripoli et non reconnu par la communauté internationale avait exigé que les pourparlers aient lieu en Libye. "Les discussions de paix sous l'égide de l'Onu auront lieu en Libye mardi à moins que ne survienne un événement imprévisible", a dit Emhemed Choaïb, vice-président de la Chambre des représentants instance issue des élections et reconnue internationalement. Abdoul Kader Houaili, membre du CGN, a confirmé la tenue de ces pourparlers dont le lieu exact n'a pas été dévoilé. (Ahmed Elumami et Ayman al Warfalli; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant