Reprise de l'Euro face au Dollar

le
0

La crise engendrée par le remboursement de la dette grecque a perturbé la devise européenne. Mais l'Euro s'est finalement stabilisé, regagnant même du terrain sur le Dollar.

Des mois difficiles pour l'Euro

La devise européenne a connu un semestre de baisse de son cours, face au Dollar, à compter de la fin 2014. Elle s'est même échangée contre 1,120 dollars en février dernier : un record depuis 2003. La crise de la dette grecque, en juin, a accentué la fragilité de l'Euro alors qu'une sortie de la Grèce de la zone Euro était redoutée. Un accord a finalement pu être trouvé entre les différents pays membres et le gouvernement grec, représenté par Alexis Tsipras. Un nouveau plan de financement a été mis en place, ce qui a contribué à stabiliser les marchés financiers et par voie de conséquence, l'Euro.

Un relatif retour au calme

Après les craintes du début d'été, la situation de la devise européenne s'est stabilisée. Pour preuve, elle a regagné du terrain face au Dollar américain. L'Euro s'échangeait fin juillet contre 1,0952 dollar. La monnaie américaine est pourtant boostée par la forte croissance enregistrée au deuxième trimestre, aux États-Unis. La Réserve fédérale américaine (FED) a même augmenté les taux d'intérêt, rendant le dollar plus rémunérateur et ainsi, plus intéressant pour les investisseurs.

Rachat d'actifs de la BCE

Comme prévu, la BCE a démarré sa campagne de rachats d'actifs au printemps, ce qui a comme conséquence de diluer la valeur de l'Euro. Cela contribue à garder l'Euro sous pression, mais sa situation actuelle bénéficie néanmoins de la stabilité retrouvée au sein de la zone Euro après la perturbation grecque.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant