Reprise de cotation en fanfare pour Recylex

le
1

PARIS (Reuters) - La cotation du titre Recylex (ex Metaleurop SA) a repris sur une envolée de plus de 50% jeudi, alors que la Cour d'appel de Douai a rejeté la veille en appel la demande des liquidateurs judiciaires de Metaleurop Nord sur un comblement de passif par la société à hauteur de 50 millions d'euros.

A 10h50, l'action grimpe de 53,75% à 4,92 euros, dans un volume d'affaires représentant plus de 22 fois la moyenne des échanges quotidiens sur le titre des trois derniers mois.

La société avait demandé la suspension de la cotation du titre mercredi dans l'attente du verdict de la Cour d'appel de Douai.

Dans un communiqué, Recylex précise que les liquidateurs de Metaleurop Nord disposent de deux mois pour examiner la possibilité de se pourvoir en cassation.

Lors de la publication de ses résultats semestriels fin août, Recylex, spécialisé dans le recyclage du plomb et du plastique, avait indiqué n'avoir pas provisionné dans ses comptes les montants réclamés par les liquidateurs de Metaleurop Nord.

La société indiquait alors qu'en cas de jugement défavorable, l'exécution de la décision de justice de combler le passif de sa filiale remettait en cause son plan de continuation.

Depuis le début de l'année, le titre Recylex progresse de 60% pour une capitalisation boursière de 116,5 millions d'euros.

Blandine Hénault, édité par Jean-Michel Bélot

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • squal72 le jeudi 20 sept 2012 à 12:32

    Pour sure !!! L'ardoise laissée en France a été payée par le contribuable !!!!