Représailles russes à la «liste Magnitski» adoptée aux États-Unis

le
0
La Russie a interdit samedi l'entrée sur son territoire à 18 Américains en riposte à la publication aux États-Unis de la «liste» de responsables russes visés par des sanctions américaines pour leur implication présumée dans la mort du juriste Sergueï Magnitski.

Correspondant à Moscou

Comme prévu, la riposte a été «symétrique» et «proportionnée». Il a fallu moins de quinze heures pour que le pouvoir russe publie à son tour une liste de 18 Américains interdits de séjour en Russie et dont leurs éventuels avoirs sur le sol russe seront gelés. Une mesure de représailles à la liste Magnitsky que l'administration américaine avait dévoilé la veille à Washington. Celle-ci incluait également 18 hauts fonctionnaires russes impliqués de près et de loin à la mort de ce juriste en 2009 en prison, ainsi que des citoyens tchétchènes accusés de meurtre et néanmoins blanchis par la justice de leur pays. Moscou a néanmoins pris soin de relativiser la responsabilit...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant