Report du vote sur le volet dépenses du budget américain

le
0

WASHINGTON, 11 décembre (Reuters) - Les dirigeants du parti républicain majoritaire à la Chambre des représentants ont reporté le vote qui devait avoir lieu jeudi après-midi sur le volet dépenses du budget américain d'un montant de 1.100 milliards de dollars. Les chefs de file républicains ont expliqué qu'ils souhaitaient consolider la majorité sur ce texte qui n'a franchi la barre d'un vote de procédure que de deux voix. Le projet fait l'objet d'une opposition à la fois de certains membres du parti démocrate et de membres de l'aile conservatrice du GOP qui ont appelé leurs collègues à s'opposer à l'adoption. Le programme des dépenses allouées au fonctionnement de l'administration fédérale s'achève jeudi à minuit. Afin d'éviter une fermeture ("shutdown") de certains services publics, la Chambre des représentants envisage d'accorder une prolongation de deux jours destinée à permettre aux sénateurs d'avoir plus de temps pour examiner les 1.603 pages du projet, a dit un conseiller parlementaire républicain. L'idée d'une prolongation étendue de trois mois du niveau actuel des dépenses publiques a également été émise par un conseiller parlementaire comme moyen de pallier une absence de soutien au projet. Le projet de loi négocié par les chefs de file des deux partis dans les deux chambres semblaient promis à un passage sans encombre jusqu'à ce que soit précisée mardi soir la totalité de son contenu. L'une des mesures qui pose problème à certains élus démocrates comme la sénatrice du Massachusetts, Elizabeth Warren, est l'abrogation des mesures d'encadrement de trading de dérivés par les grandes banques américaines. Dans un communiqué, la Maison blanche a indiqué que Barack Obama était prêt à promulguer la loi si elle était adoptée, y compris en faisant des concessions sur la question des dérivés et sur d'autres dispositions. "Nous pensons que cette proposition de compromis mérite un soutien bipartisan à Capitol Hill et nous espérons qu'elle arrive sur le bureau du président dans les prochains jours. Si c'est le cas, il la signera", a déclaré Josh Earnest, porte-parole de la Maison blanche. (Richard Cowan, Susan Cornwell et Amanda Becker; Pierre Sérisier pour le service français) ;))

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant

Partenaires Taux