Réponse du TAS vendredi matin pour Platini

le
0
Réponse du TAS vendredi matin pour Platini
Réponse du TAS vendredi matin pour Platini

Entendu mardi par le Tribunal Arbitral du Sport, Michel Platini connaîtra vendredi matin le verdict concernant la levée temporaire de sa suspension provisoire de 90 jours.

Encore vingt-quatre heures d’attente pour Michel Platini.Entendu mardi par le Tribunal Arbitral du Sport, le président de l’UEFA connaîtra en effet vendredi matin le verdict concernant la levée temporaire de sa suspension provisoire de 90 jours (le Français sera aussi entendu le 18 décembre par la chambre de jugement de la commission d'éthique de la FIFA). La fin d’une suspension qui pourrait lui permettre d’être officiellement candidat à la présidence de la FIFA mais qui ne mettrait pas un terme à la procédure disciplinaire interne actuellement étudiée par l’instance internationale. En revanche, Michel Platini pourrait se présenter à Paris samedi pour assister au tirage au sort de l’Euro 2016.

Pour rappel, la chambre d’instruction du comité d’éthique de la FIFA demande la radiation à vie pour le président de l’UEFA, à qui l’on reproche d’avoir touché en 2011 un versement de deux millions de francs suisses (1,8 M€) pour un travail effectué entre 1999 et 2002 pour l’instance internationale. Me Thibaud d'Alès, avocat de Michel Platini, avait dénoncé le 24 novembre « un pur scandale et la démesure » de cette sanction préconisée par Vanessa Allard, une ressortissante de Trinidad-et-Tobago qui dirige l’instruction au sein de la FIFA.

Dimanche, Le Journal du Dimanche a lui révélé l’existence d’un document de vingt-trois pages datant de 1998 et qui pourrait sauver la mise du Français. Ce rapport, qui a été rédigé pour préparer le comité exécutif de l’UEFA du 12 novembre 1998, prouverait que tous les membres du bureau exécutif de l’instance européenne et trois de la FIFA étaient au courant de cette mission. « Cette pièce vient démontrer, contrairement à la thèse sur laquelle repose toute l’accusation, que le contrat de Michel Platini avec la FIFA n’avait aucun caractère occulte et que de nombreuses personnes, y compris à l’UEFA et à la FIFA en avaient connaissance dès 1998 », explique l’avocat de Michel Platini. Après plusieurs semaines orageuses, le ciel s’éclaircit doucement au-dessus di dirigeant français.

Communiqué du TAS
Lors de l'audience préliminaire tenue le 8 décembre 2015, la Formation du TAS en charge de l'arbitrage a entendu les arguments des parties concernant la levée temporaire de la suspension provisoire de 90 jours de M.Platini. La décision de la Formation sera annoncée vers 10h00 le vendredi 11 décembre 2015. La décision sera annoncée sur le site internet du TAS et par communiqué de presse.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant