Repérage : Mademoiselle, un hôtel haute couture

le
0
L'entrée de l'Hôtel Mademoiselle All Rights Reserved
L'entrée de l'Hôtel Mademoiselle All Rights Reserved

(Relaxnews) - Au c?ur du 10e arrondissement de Paris, à deux pas du Canal St-Martin, de l'Opéra Garnier et de Montmartre, ce lieu unique fait peau neuve grâce aux talents de deux décoratrices, Carole Picard et Virginie Brisset. La couture est le fil rouge qui a guidé les deux architectes d'intérieurs pour créer une atmosphère féminine, moderne et chic, très Coco Chanel.

Suspensions métalliques en dentelle perforée, signées Muno, colliers de perle, silhouette stylisée de la célèbre couturière que l'on retrouve ici ou là, console "table de patronage" faisant office de bureau dans les chambres, rideaux rappelant le tweed des célèbres tailleurs rehaussant un joli voilage blanc sont autant de clins d'?il à Mademoiselle Chanel, qui a donné son nom à l'hôtel.

Les quelques mois de fermeture de l'établissement ont permis de réorganiser entièrement le rez-de-chaussée et le sous-sol. La circulation entre les deux bâtiments a notamment été repensée autour d'un patio citadin où l'on peut venir se détendre ou prendre un café. Le couloir, bordé de fauteuils en velours capitonné fuchsia et gris anthracite le longeant, donne sur la salle des petits déjeuners et devient Bar lounge en fin de journée.

Pour théâtraliser et éveiller l'espace, les deux stylistes ont beaucoup joué avec l'accumulation d'objets de même nature, suspensions, tableaux de papillons bleus, bocaux de verre à l'ancienne, bougeoirs, têtes de cerf, globes, fauteuils ou moulures de cadres. Dans le lobby, le banc de réception miroir déstructuré se marie parfaitement avec le lustre en cristal et la grande bibliothèque.

Au sous-sol, l'espace "bien-être", réservé aux clients de l'hôtel, comprend un hammam, un sauna et un espace douche. Les chambres ont également été rénovées dans un esprit élégant et cosy, soigné jusque dans le moindre détail : moulure au-dessus du lit, lé de papier-peint en trompe l'?il signé Koziel, tête de cerfs, abat-jour en dentelle, croquis de vêtements sur les meubles, cadre "pêle-mêle Mademoiselle" et lampe en forme de cage à oiseaux. Dans les salles de bain, on retrouve enfin le gris et le bleu, codes couleurs de l'hôtel.

Au total, 53 chambres desservies dans les six étages sont réparties en chambres doubles, triples (pour six d'entre elles) et quadruples (pour sept d'entre elles).

Mademoiselle, 7 rue des Petits Hôtels 75010 Paris: www.hotel-mademoiselle-paris.com/fr/

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant