Repeindre ses avions pour économiser

le
0
La compagnie British Airways expérimente une nouvelle peinture issue de la technologie militaire pour réduire sa facture de kérosène.

Un coup de pinceau pour économiser des millions. C'est le pari que s'est lancé British Airways. La compagnie aérienne britannique a annoncé jeudi qu'elle allait étendre l'expérimentation d'une nouvelle peinture à un Boeing 777-200, après l'avoir testée avec succès pendant un an sur un Airbus A318 reliant Londres à New York. Son objectif: «améliorer l'éfficacité énergétique (de ses avions, ndlr) afin d'économiser des millions de livres sterling sur sa facture de kérosène».

British Airways explique que cette peinture miracle, appelée «Triple O» et issue de la technologie militaire, adhère à tous les matériaux qui composent le fuselage de l'avion, comme les structures en métal, les rivets de fixation ou encore les bords des ailes. «De cette façon, la finition est parfaitement lisse, ce qui empêche le dépôt de poussière sur l'avion et améliore l'aérodynamique.» Son expérimentation sur l'A318 entre Londres et New York a été concluante pour la compagnie

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant