Réparations après un accident : ce que peut exiger l'assureur

le , mis à jour le
0

Après un accident méritant des réparations, votre assurance est en droit de vous exiger certains documents et actes pour prendre en charge les dommages causés. Voici un rapide tour d'horizon de ce que peut exiger votre assureur.

Assurance et réparations après un accident de voiture
Assurance et réparations après un accident de voiture

Le constat amiable

Sachez que votre assureur exigera que le constat amiable soit complet et signé par les deux conducteurs impliqués. Il doit être complété de façon précise et sans rature.
Pour cela, commencez par relever l'immatriculation du véhicule, le nom de la compagnie d'assurance et le numéro figurant sur la vignette verte.
Cochez ensuite toutes les cases A et B correspondantes à la situation et n'oubliez pas de préciser le nombre de cases cochées au bas de chaque colonne.
S'il y a des témoins, précisez leurs noms et leurs coordonnées. Dans le cas contraire, notez la mention ""pas de témoin"".
Soyez précis sur les dommages matériels que vous constatez et en cas de désaccord avec l'autre personne, précisez-le dans l'encadré ""Observations"".
Si le désaccord est tel que la partie adverse refuse de signer le constat, essayez de trouver un témoin, rédigez le formulaire et adressez-le quand même à votre assureur.
Dans le cadre d'un carambolage, votre assureur exigera un constat rempli avec chaque conducteur ayant causé des dommages à votre véhicule.
Conseil : Ayez toujours dans votre voiture un constat vierge et dans la mesure du possible un appareil photo.

L'expertise

La plupart du temps, c'est votre assureur qui désigne un expert en automobile pour, déterminer le montant des dommages et des réparations.
Sachez que si vous le souhaitez, vous avez tout à fait le droit d'en choisir un autre.
De même, si le résultat de l'expertise prise en charge par votre assurance ne vous convient pas, vous pouvez demander une contre-expertise, mais celle-ci sera à votre charge.
L'expert en automobile est un spécialiste indépendant inscrit sur une liste nationale contrôlée par le ministère de l'Équipement du Logement et des Transports consultable sur le site Internet du ministère.
Conseil : n'hésitez pas à faire intervenir vous-même un expert lorsque, responsable d'un accident et non garanti en dommages, votre assureur n'en fait pas intervenir.

Le choix du réparateur

Sachez que si durant les démarches votre assureur peut vous imposer différentes choses, il ne peut vous imposer un réparateur pour votre véhicule. Toutefois, il peut vous conseiller et vous mettre en relation avec un garage agréé de façon à ce que les démarches soient simplifiées.
Dans le cas où le lieu de l'accident est éloigné de votre domicile, contactez votre compagnie d'assurance pour obtenir un rapatriement de votre véhicule.

Trucs et astuces

N'acceptez jamais de vous arranger à l'amiable avec l'autre conducteur. En effet, certains dommages peuvent être invisibles sur le moment et faire survenir des problèmes par la suite. Dans ce cas, vous ne pourrez bénéficierez d'aucuns recours et les réparations seront totalement à votre charge.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant