Réouverture de la frontière afghano-pakistanaise après des incidents

le
0
    NANGARHAR, Afghanistan, 18 juin (Reuters) - L'un des 
principaux points de passage a rouvert samedi à la frontière 
afghano-pakistanaise après près d'une semaine d'affrontements 
entre les forces de sécurité de Kaboul et Islamabad, ont déclaré 
des responsables. 
    Les incidents, au cours desquels au moins quatre personnes 
ont été tuées, ont éclaté au poste de Torkham où le Pakistan 
entend renforcer son poste frontière. 
    Le passage a été rouvert après des négociations menées au 
niveau local et entre les deux capitales, a expliqué un 
porte-parole du gouverneur de la province afghane de Nangarhar. 
    L'Afghanistan s'oppose à toute construction pakistanaise le 
long des 2.200 km de frontière commune qui ont, selon Kaboul, 
été injustement imposés au XIXe siècle par le colonisateur 
britannique. 
    L'Afghanistan accuse également son voisin d'abriter des 
groupes armés, dont le réseau Haqqani. 
    Le Pakistan, qui nie tout soutien aux activistes afghans, 
dit construire un poste renforcé près de Torkham, dans la passe 
de Khyber, pour empêcher le transit des extrémistes et le trafic 
de drogue. 
 
 (Ahmad Sultan,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant