Renzi remporte un premier vote de confiance sur sa réforme électorale

le
0

ROME, 29 avril (Reuters) - Le président du Conseil italien Matteo Renzi a remporté mercredi le premier des trois votes de confiance sur son projet contesté de réforme électorale. En signe de désaccord, 38 députés "frondeurs" de son Parti démocrate, hostiles à ce texte, ont quitté la salle et n'ont pas participé au scrutin. La confiance a été accordée au gouvernement par 352 voix contre 207. La ministre des Affaires institutionnelles Maria Elena Boschi a fait part de sa satisfaction et s'est dite confiante pour les deux autres votes de confiance prévus jeudi sur des articles particuliers de ce projet de loi. Les députés seront appelés la semaine prochaine à se prononcer définitivement sur l'ensemble du texte. Le chef du gouvernement veut imposer notamment un système électoral à deux tours afin d'assurer des majorités claires et éviter les blocages politiques comme celui qui s'était produit en 2013. Il a fait de cette réforme l'un des chantiers essentiels de son mandat et a lié le sort de son gouvernement à l'adoption du projet, menaçant de provoquer des élections anticipées en cas de rejet du projet. (Roberto Landucci, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant