Renzi prône une action collective de l'UE sur les migrants

le
0

ROME, 22 avril (Reuters) - L'Union européenne doit adopter une attitude collective pour s'attaquer à la source du trafic de migrants dans les pays d'Afrique, a déclaré mercredi le président du Conseil italien, Matteo Renzi. Dans un discours devant la chambre des députés, quelques jours après la mort de centaines de migrants dans le naufrage d'un chalutier en Méditerranée, Matteo Renzi a déclaré que l'Union européenne devait jouer un rôle plus visible, avec le soutien des Nations unies, dans les pays subsahariens dont sont originaires une bonne partie des migrants. A la veille du sommet extraordinaire de l'UE qui sera consacré à ce sujet jeudi à Bruxelles, il a dit avoir bon espoir que les Vingt-Huit "changent d'approche" sur les questions de migrations. L'UE a entériné lundi un plan en dix points pour tenter d'empêcher que se renouvellent des tragédies en Méditerranée. Il prévoit notamment le renforcement des opérations de patrouille maritime, avec un budget et un matériel revus à la hausse. En vertu de ce plan, l'UE s'efforcera aussi de capturer et de détruire systématiquement les navires utilisés par les passeurs. (Isla Binnie et Philip Pullella; Eric Faye pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant