Renzi présentera un projet pour renforcer les normes parasismique

le
0
    ROME,  29 août (Reuters) - Le président du Conseil italien, 
Matteo Renzi, s'est engagé lundi à présenter un plan national 
destiné à protéger la péninsule transalpine des conséquences des 
séismes après le tremblement de terre qui a fait au moins 290 
dans le centre du pays. 
    La justice cherche à savoir comment des bâtiments 
apparemment construits dans le respect des normes parasismique 
ont pu s'effondrer le 24 août dernier dans un pays où l'activité 
sismique est fréquente. 
    Matteo Renzi a jugé que l'Italie avait besoin de "changer de 
mentalité" et a annoncé qu'il présenterait dans les jours à 
venir un projet baptisé "la Maison de l'Italie" et a demandé aux 
responsables politiques, syndicats, experts et groupes 
immobiliers de s'impliquer. 
    "Ce qui a parfois manqué dans le passé, c'est l'élaboration 
d'un plan national fondé sur la prévention", a écrit le chef du 
gouvernement dans un message adressé à ses partisans. 
    Matteo Renzi dit avoir discuté avec l'architecte italien 
Renzo Piano qui lui a expliqué qu'il faudrait peut-être un 
demi-siècle pour ramener l'Italie au niveau des meilleures 
normes internationale de sécurité. 
    "Mais ce n'est pas parce qu'il s'agit d'un projet à long 
terme qu'il ne faut pas le lancer immédiatement", a-t-il ajouté. 
    Depuis 1900, l'Italie a enregistré 36 séisme de magnitude de 
5 ou plus et tous, ou presque, ont été meurtriers.  
    Matteo Renzi a promis de reconstruire Amatrice et les autres 
localités environnantes, mais le précédent de L'Aquila laisse 
certains observateurs dubitatifs. 
    Dévastée en 2009 par un séisme qui a tué plus de 300 
personnes, la localité des Abruzzes n'a depuis été que 
partiellement reconstruite en raison des lenteurs 
administratives et de la corruption. 
 
 (Iona Serrapica,; Nicolas Delame pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant