Renzi demande un coup de main à Berlin sur le commerce extérieur

le
0
    ROME, 16 mars (Reuters) - Le président du Conseil italien 
Matteo Renzi a demandé mercredi à l'Allemagne et à d'autres pays 
du nord de l'Europe de réduire leurs excédents commerciaux, 
conformément au souhait de l'Union européenne, afin d'aider 
l'économie italienne en difficulté. 
    S'adressant au Parlement avant un sommet européen à 
Bruxelles, le chef du gouvernement a une nouvelle fois demandé à 
l'UE de lui accorder une plus grande marge de manoeuvre 
budgétaire pour permettre des baisses d'impôts, en soulignant 
que les mesures de relance monétaire de la Banque centrale 
européenne ne suffisaient pas à faire repartir l'activité. 
    L'Italie a aussi besoin d'un coup de main de l'Allemagne et 
de ses alliés, a-t-il poursuivi. 
    "Si on veut vraiment faire repartir ce pays, l'Allemagne et 
d'autres pays doivent réduire leurs excédents commerciaux, 
aujourd'hui à 7,6% (du PIB) en Allemagne", a-t-il dit. 
    Matteo Renzi a dit souhaiter que le gouvernement de la 
chancelière Angela Merkel réduise ce ratio à 6% du produit 
intérieur brut et il a ajouté que les Pays-Bas "et d'autres 
pays" devaient en faire autant.   
 
 (Gavin Jones, Véronique Tison pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant