Rentrée sous haute tension pour le gouvernement

le
1
Au sommet de l'État, on balaye les rumeurs d'un remaniement imminent.

Comment relancer la machine et vite. François Hollande et Jean-Marc Ayrault se sont retrouvés mercredi pour un déjeuner à l'Élysée, à la veille du premier Conseil des ministres de l'année. Quelques jours après le cuisant désaveu infligé par le Conseil constitutionnel, qui a annulé la promesse emblématique du candidat socialiste de taxer les contribuables les plus aisés à 75 %, le président et le premier ministre doivent trouver les moyens de rebondir, alors que l'année 2013 s'annonce catastrophique sur le plan économique et social, sur fond de hausse du chômage.

Ces derniers jours, l'exécutif s'est employé à mettre en scène son volonta­risme. Le chef de l'État a ouvert le feu lundi soir en présentant des v½ux axés sur la lutte contre le chômage. Jean-Marc Ayrault prendra le relais jeudi, avec une communication solennelle au Conseil des ministres. «Il livrera sa feuille de route po...



Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • mlaure13 le jeudi 3 jan 2013 à 10:41

    D'avoir les fesses dans le fauteuil présidentiel, sous les ORS de la République, ne lui suffit plus ?...Voilà qu'il veut gouverner maintenant...et nous projeter le "paquebot FRANCE" sur les écueils !!!...