Rentrée scolaire : Hollande annonce «un grand plan numérique pour l'école»

le
0
Rentrée scolaire : Hollande annonce «un grand plan numérique pour l'école»
Rentrée scolaire : Hollande annonce «un grand plan numérique pour l'école»

En visite au collège Louise Michel de Clichy-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) à l'occasion de la rentrée scolaire, François Hollande a annoncé «un grand plan numérique pour l'école».

«Je l'annonce ici, il va y avoir un grand plan numérique pour l'école de la République. Bien sûr que nous aurons besoin des collectivités locales pour accompagner ce processus. C'est déjà fait. Mais l'État y mettra aussi tous ses moyens pour former les enseignants, pour assurer partout l'arrivée du très haut débit et pour aussi que les éditeurs de livres puissent également mettre les contenus sous forme numérique de manière à ce que chacun puisse y accéder», a déclaré le chef de l'État. Objectif : 9 000 école connectées au haut débit.  

En outre, le chef de l'Etat a estimé qu'il fallait «plus d'enseignants dans les réseaux d'éducation prioritaires» en réaffirmant sa «priorité à la jeunesse» tout en reconnaissant que cet objectif rencontre des «difficultés» en raison de «l'économie mondiale», de la crise dans la zone euro et des contraintes budgétaires.

Auparavant sur Twitter, le Président de la République avait souhaîté une «bonne rentrée» aux 12 millions d'élèves et 840 000 enseignants.

Bonne #rentrée 2014 aux 12 millions d'élèves et aux 840 mille enseignants. L'éducation est le premier moteur de notre République-- François Hollande (@fhollande) 2 Septembre 2014

De son côté, Manuel Valls veut donner «la priorité au primaire et la relance de l'éducation prioritaire: réinvestissons dans l'école de la République» a-t-il écrit sur Twitter. Priorité au primaire, réforme des rythmes scolaires, relance de l'éducation prioritaire : réinvestissons dans l'Ecole de la République. MV-- Manuel Valls (@manuelvalls) 2 Septembre 2014

VIDEO. Arrivée de François Hollande au Collège Louise Michel

QUESTION DU JOUR. Rythmes scolaires : faut-il sanctionner les ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant