Rentrée : le copieux menu du gouvernement

le
7
Rentrée : le copieux menu du gouvernement
Rentrée : le copieux menu du gouvernement

Le menu du repas s'annonce indigeste, propre à donner au président des lourdeurs d'estomac. Après des vacances courtes et très discrètes, François Hollande et Manuel Valls ont rendez-vous à table ce midi à l'Elysée pour leurs retrouvailles de rentrée. A la carte : les arbitrages du budget 2016, la croissance toujours introuvable, le chômage qui ne baisse décidément pas et la crise des éleveurs. « C'est chaud, chaud, chaud ! La rentrée va être difficile », souffle un ténor de la majorité.

S'il a opté pour une reprise en douceur, avec un Conseil des ministres au régime light demain, le couple exécutif veut montrer qu'il est aux prises avec les dossiers. Dès jeudi, Hollande sera sur le terrain pour parler écologie, son dossier fétiche du moment. Rentré de vacances ce matin, Valls devrait aussi effectuer une visite vendredi, peut- être à Calais. Mais les Français ayant encore la tête au farniente, l'heure n'est pas aux grands moulinets de bras. Le président n'a pas prévu de s'exprimer dans les médias nationaux -- mais sans doute dans la presse régionale -- avant sa grande conférence de presse semestrielle, dans la première quinzaine de septembre.

En guise de digestif ce midi, le tandem exécutif aura à gérer l'épineux remplacement du futur ex-ministre du Travail. François Rebsamen, qui doit démissionner demain, pourrait toutefois rester en poste une quinzaine de jours encore. Qui Hollande choisira-t-il pour lui succéder ? Un « Macron bis » pour montrer qu'il garde son cap social-libéral et rassurer des acteurs économiques attentistes ? Ou une figure de l'aile gauche, par tactique vis-à-vis de sa propre majorité ? Il lui faut en tout cas un connaisseur du dossier qui soit fin prêt et plaise aux partenaires sociaux. Mais surtout un homme de confiance. Car c'est sur sa capacité que le président a indexé sa candidature pour 2017. Comme dit un ténor du PS : « On a commis une erreur terrible en donnant tous ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M3866838 le mardi 18 aout 2015 à 18:50

    Ils travaillent en mangeant ou ils mangent en travaillant?

  • bsdm le mardi 18 aout 2015 à 13:21

    La nouvelle n'a pas encore été reprise par bourso et l'afp:L'agence moody ne croit pas que la france tiendrait son deficit budgétaire 2015 à 3,8% du PiB mais prévoit entre 3,9 et 4 %

  • nayara10 le mardi 18 aout 2015 à 10:33

    Des dossiers à tout vent classés Top secret .....Des cancres .....

  • M1765517 le mardi 18 aout 2015 à 10:13

    dire que le remplacement de Rebsamen est épineux est fort de café, je dirai plutot; laisser le poste vacant, de toute manière on sait lire les chiffres mensuels !

  • M4484897 le mardi 18 aout 2015 à 09:12

    comment il est vu depuis la Belgique:> https://www.youtube.com/embed/WyfOPJXWEwg?feature=player_detailpage

  • M4484897 le mardi 18 aout 2015 à 09:05

    ben mon cochon, çà lui reste sur l'estomac et il a l'air d'avoir mal dormi porcinet allez plus qu'un an et demi a tenir

  • M7097610 le mardi 18 aout 2015 à 08:41

    1.6 m, c'est le critère de recrutement des ministres ? ça vole bas, c'est normal.