Rentrée des classes : la sécurité au programme

le
0

En France, la sécurité des établissements scolaires dans un contexte d’attentats a éclipsé la réforme des collèges. En Belgique, on trouve que les mesures de sécurité sont anxiogènes pour les enfants. En Corée du Nord, la rentrée s'est faite sans le ministre de l'Éducation, exécuté pour avoir fait une sieste en plein conseil des ministres... Enfin, l'organisation État islamique étend sa propagande pour former des enfants soldats.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant