Rennes renverse la vapeur, Lille se remet en selle

le
0
Rennes renverse la vapeur, Lille se remet en selle
Rennes renverse la vapeur, Lille se remet en selle

Un champignon bordelais traité, un renversement de situation rennais, une victoire dijonnaise arrachée en toute fin de rencontre, des angevins et des toulousains qui se neutralisent, place à la dixième journée de Ligue 1.

Girondins de Bordeaux 1-1 AS Nancy-Lorraine

Buts : Menez (55e) pour Bordeaux // Koura (74e) pour Nancy

La bonne nouvelle bordelaise de ce début de rencontre vient de la pelouse. Le champignon qui malmenait l'aire de jeu du Matmut Atlantique a été traité. Revigoré par l'état du terrain qui tient enfin la route, Bordeaux démarre fort et manque d'ouvrir le score dès la 3ème minute. Suite à un cafouillage dans la surface, Anthony Koura sauf Nancy, d'un but encaissé prématurément. Après ce début de match canon, les bordelais lèvent vite le pied. Le constat est sans appel à la pause, les 45 premières minutes ont été bien tristes. Alors que les Nancéiens dominent depuis la reprise du jeu, Jeremy Menez sort de l'ombre et place une frappe à raz de terre dans le petit filet de Guy Roland Ndy Assembé. L'arbitre n'a pas vu la position de hors-jeu de l'ancien parisien à la réception du ballon. Sifflés à la pause, les bordelais permettent au stade d'exulter. Anthony Koura relance la partie à un quart d'heure du coup de sifflet final. Ca fait poteau, poteau et but pour Nancy. L'égalisation pousse les Girondins à appuyer sur le champignon. Après un premier sauvetage en tout début de rencontre, Nancy remet ça en fin de match. Tobias Badila est à deux doigts de marquer contre son camp, mais il parvient à empêcher le ballon de rentrer dans ses propres cages, grâce à l'extrême extrémité de son pied. Nicolas Pallois termine dans les cages bordelaises après la sortie sur blessure de Cédric Carrasso. Les Girondins enchainent leur quatrième match sans victoire.


Angers SCO 0-0 Toulouse FC


Toulouse qui reste sur une victoire écrasante face à Monaco (3-1), est mis à mal par Angers. Les angevins bien en place font déjouer les TFC. Juste avant la mi-temps Karl Toko Ekambi manque d'ouvrir le score à la suite d'une incompréhension entre Alban Lafont et François Moubandje. Grosse occasion de Famara Diedhiou à une demi-heure de la fin du match. Alban Lafont répond à la belle volée de l'angevin, par une belle parade. Même…





Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant