Rennes-Monaco : Un nul, deux perdants

le
0

Rennes et Monaco se sont quittés sur un match nul qui n'arrange personne au classement ce dimanche soir. Pourtant les Monégasques se sont longtemps dirigés vers une victoire assez tranquille.

Le debrief

Une toute petite éclaircie, initiée par Raggi, et prolongée par Dirar et Costa, a failli suffire à Monaco pour reprendre la deuxième place de la Ligue 1. Mais à dix minutes du terme, une égalisation gag de Sio a gâché la soirée monégasque, jusque-là bien tranquille. Il faut dire qu’en face, les hommes de Rolland Courbis n’ont jamais donné l’impression d’être en mesure de trouver la solution pour contourner le bloc bien compact de l’ASM. Bons dans le pressing, solides défensivement, les Monégasques n’ont jamais été inquiétés par les coéquipiers d’Ousmane Dembélé, encore très discret. Et ils ont pourtant craqué sur une action anodine en fin de partie. Un but salvateur pour les Rennais, qui évitent une troisième défaite consécutive et une série de 300 minutes sans marquer. En revanche, sur le plan comptable, ce match nul n’arrange personne. Monaco laisse sa deuxième place à Lyon, qui possède une meilleure différence de buts. La faute à une deuxième période moins bien maîtrisée, au terme de laquelle les hommes de Leonardo Jardim ont payé leur attentisme. Et Rennes, septième, voit ses rêves de Ligue des Champions s’envoler. Pour la Ligue Europa, il faudra aussi cravacher. Relégués à cinq longueurs de Saint-Etienne, cinquièmes, les Bretons devront surtout compter sur une victoire du PSG en Coupe de France, ce qui rendrait la sixième place qualificative pour l’Europe.

Le film du match

13eme minute (0-1) But de Monaco ! Une longue touche de Raggi est déviée en arrière par Danzé. Au premier poteau, Dirar joue très intelligemment au second poteau en direction d’Helder Costa. Esseulé, le Portugais n’a plus qu’à pousser le ballon au fond des filets pour ouvrir le score ! 38eme minute Bon centre de Dirar de la droite vers la gauche. Au premier poteau, Traoré devance Armand et tente une talonnade. Mais il ne peut qu’effleurer le ballon, et Costil, bien avancé, repousse en corner avec les jambes. 47eme minute Dirar part dans le dos de Danzé le long de la ligne de touche côté gauche. Le Marocain centre fort devant le but, où Traoré profite du marquage lâche d’Armand pour tenter une reprise de volée. Mais le geste est complètement manqué... 58eme minute Un coup-franc lointain met la panique dans la surface de réparation monégasque. Sous pression, Wallace manque de tromper Subasic de la tête, mais le Croate se détend sur sa droite. 80eme minute (1-1) But de Rennes ! A dix minutes du terme, Rennes égalise ! Grosicki joue court sur corner à destination de Boga. De loin, légèrement excentré sur la gauche, de dernier tente sa chance. Dans une forêt de jambes, le ballon arrive sur Sio, qui se retourne et bat Subasic à bout portant. 90eme minute Monaco manque la balle de match ! Montée de B.Silva côté gauche. Son centre en retrait surprend la défense rennaise, et échoue sur Fabinho, qui frappe en pleine course. Son tir bat Costil, mais Armand sauve les siens sur sa ligne !

Les joueurs à la loupe

Rennes Comme depuis le début du mois, O.DEMBELE a déçu. Beaucoup de tentatives pour accélérer le jeu rennais mais un gros déchet. SIO, assez discret à la pointe de l’attaque, a égalisé juste avant sa sortie en profitant d’une action confuse. De l’autre côté, GROSICKI est celui qui a le plus mis en danger l’arrière-garde monégasque, même s’il n’a eu que peu de bons ballons à exploiter. En l’absence de Gourcuff, Courbis avait aligné un milieu avec trois joueurs aux profils assez défensifs. Ni B.ANDRE, ni G.FERNANDES n’ont réussi à porter le ballon dans le camp adverse pour lancer les offensives rennaises. Derrière eux, Y.SYLLA a été bon à la récupération, mais très brouillon dans ses relances. Remplacé par BOGA pour le dernier quart d’heure. Un changement payant puisque c’est ce dernier qui amène l’égalisation rennaise. Défensivement, match moyen de la charnière DIAGNE-ARMAND, parfois peu rigoureuse dans son marquage. Côté droit, DANZE est impliqué malgré lui sur le but monégasque en déviant un ballon de la tête dans sa surface. Ensuite, le capitaine rennais est monté en puissance au fil des minutes. A gauche, match très discret de BAAL. COSTIL n’a pas eu d’intervention à effectuer. Monaco Si Monaco avait un attaquant de point digne de ses ambitions, il serait sans doute déjà qualifié pour la prochaine Ligue des Champions. Car ce dimanche soir, L.TRAORE a encore tout raté. S’il ne rechigne pas travail défensif, le grand Ivoirien est trop pataud. Derrière lui, B.SILVA a partout cherché à faciliter son travail en réussissant plusieurs bonnes portées de balle en première période essentiellement. Sur les côtés, DIRAR a touché plus de ballons que H.COSTA mais a été brouillon. Le second a été fantomatique (à peine 20 ballons touchés) mais a ouvre le score à la réception d’une déviation intelligente du Marocain. Fidèles à eux-mêmes, TOULALAN et T.BAKAYOKO ont été très solides à la récupération et ont servi de premier rideau défensif au club du Rocher. Derrière eux, le travail de R.CARVALHO et WALLACE n’en a été que facilité, même si le second s’est fait quelques frayeurs. Ils ne peuvent rien sur le but de Sio. Sur les côtés, RAGGI débloque la situation par sa touche longue, mais est sorti sur blessure (cheville) à vingt minutes du terme, tandis que FABINHO a bien bloqué son couloir. Dans son but, SUBASIC a réussi deux arrêts avant de s’incliner devant Sio.

Monsieur l’arbitre au rapport

Un match sans fausse note pour Freddy Fautrel.

Ça s’est passé en coulisses…

- D’après les médias locaux, Christian Gourcuff devrait succéder à Rolland Courbis sur le banc de Rennes la saison prochaine. Le club a promis de communiquer à ce sujet après la rencontre contre le PSG, la semaine prochaine. - Pour cette rencontre, Rennes était privé de Yoann Gourcuff, touché aux adducteurs, et dont le retour est prévu le week-end prochain contre le PSG. A Monaco, Almamy Touré manquait à l’appel. Le Malien ne rejouera plus cette saison en raison d’une blessure à la cheville gauche. - Quelques heures avant le coup d’envoi de Rennes-Monaco, les U19 du club de la Principauté se sont qualifiés pour la finale de la Coupe Gambardella en dominant Brest. Ils y affronteront Lens, tombeur de Sochaux dans l’autre demi-finale.

La feuille de match

L1 (35eme journée) / RENNES – MONACO : 1-1

Roazhon Park (30 000 spectateurs environ) Temps dégagé - Pelouse en bon état Arbitre : M.Fautrel (6) Buts : Boga (80eme) pour Rennes - H.Costa (13eme) pour Monaco Avertissements : Danzé (85eme) pour Rennes - Carrillo (86eme) et Wallace (90eme) pour Monaco Rennes Costil (5) – Danzé (cap) (5) puis Gnagnon (87eme), Diagne (5), Armand (4), Baal (4) – G.Fernandes (5), B.André (5), Y.Sylla (5) puis Boga (72eme) - Grosicki (6), Sio (5) puis P.Henrique (85eme), O.Dembélé (4) N'ont pas participé : Sorin (g), M’Bengue, Mexer, S.Moreira Entraîneur : R.Courbis Monaco Subasic (5) – Fabinho (6), R.Carvalho (6), Wallace (6), Raggi (5) puis Jemerson (71eme) – Toulalan (cap) (6), T.Bakayoko (6), Dirar (5), B.Silva (6), H.Costa (4) puis Moutinho (72eme) – L.Traoré (3) puis Carrillo (82eme) N'ont pas participé : Nardi (g), I.Cavaleiro, Lemar, Vagner Love Entraîneur : L.Jardim !
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant