Rennes : De Saint-Sernin répond à Alessandrini

le
0
Rennes : De Saint-Sernin répond à Alessandrini
Rennes : De Saint-Sernin répond à Alessandrini

« Je suis très surpris et je considère cette sortie médiatique comme disproportionnée et immature, a déclaré dans le Canal Football Club Frédéric de Saint-Sernin, le président du Stade Rennais, en réponse aux accusations de son joueur, Romain Alessandrini, un peu plus tôt dans Téléfoot. La proposition qui nous a été faite et qui, encore une fois, n'était pas une proposition, mais elle était à prendre ou à laisser, c'était un salaire qui dépassait le plus haut salaire du Stade Rennais aujourd'hui, donc on ne pouvait évidemment pas répondre favorablement. Quant à ma proposition, c'était immédiatement 50% d'augmentation. Après quatre matchs joués, c'est-à-dire quand il retrouve vraiment la compétition, c'était 70 % d'augmentation par rapport à son salaire. Et quand il retrouve son niveau de l'équipe de France, celui de février dernier au moment de sa blessure, ça fait 100% d'augmentation et il atteint à ce moment-là le salaire le plus élevé. Dans le monde réel, peu de gens peuvent espérer une telle proposition de la part de leur responsable. Mais, malheureusement, le football a pris l'habitude de marcher sur la tête. Ma proposition est toujours sur la table, ma porte est ouverte, je ne suis pas un père fouettard. Si Romain veut débattre de nouveau et même qu'on puisse améliorer et le moment venu accepter, ce sera avec plaisir. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant