Rennes : Christian Gourcuff devrait être nommé mardi

le
0

Le Télégramme annonce dans son édition de lundi que Christian Gourcuff devrait être officiellement nommé entraîneur du Stade Rennais mardi. Il succéderait à Rolland Courbis, quatre mois après l’arrivée de ce dernier.

Le deuxième feuilleton Gourcuff de la saison aura duré moins longtemps que le premier. Un peu moins d’un mois après avoir résilié son contrat avec la sélection d’Algérie, Christian Gourcuff va retrouver un banc. Celui de Rennes, son premier club. Dans les tuyaux depuis quelques jours, l’information devrait être officialisée par le club rennais ce mardi, nous apprend Le Télégramme. Le quotidien local explique l’accélération du timing par la défaite des Rouge et Noir à Paris vendredi dernier (4-0) et la fin des illusions pour la qualification européenne en fin de saison. Courtisé par Nantes et annoncé plus ou moins sérieusement à Bordeaux, l’ancien entraîneur de Lorient fera donc finalement son grand retour au Stade Rennais. Un club qu’il a connu comme joueur au début des années 1970, et comme entraîneur, lors de la saison 2001-02.

Courbis, quatre mois et puis s’en va

Une saison qui s’était mal passée et qui devrait faire jurisprudence au moment de la signature du contrat de Christian Gourcuff, dont la durée n’est pas encore connue. A 61 ans, il succédera sur le banc rennais à Rolland Courbis, qui n’aura passé que quatre mois à la tête des coéquipiers de Benoît Costil. L’ancien coach de Montpellier dispose d’une clause dans son contrat qui prévoit la fin de sa mission sur décision du club. Il faut dire que lorsque ce dernier était arrivé en Bretagne en début d’année, il ne devait, dans un premier temps, qu’occuper la fonction de conseiller du président. Mais les mauvais résultats de Philippe Montanier avaient convaincu René Ruello de changer d’entraîneur.

Une révolution identitaire ?

Dans ses valises, Christian Gourcuff pourrait amener l’ancien défenseur de Lorient, Bruno Ecuele-Manga (Cardiff), comme Mercato365 vous l’annonçait il y a quelques jours. Le recrutement sera primordial pour celui qui aura la tâche de relancer le Stade Rennais. Après une très belle série à la fin de l’hiver, les Rouge et Noir ont lâché prise ces dernières semaines et ne devraient pas décrocher de ticket européen cette année encore. Plus que des résultats, c’est une identité que l’ancien sélectionneur des Fennecs devra ramener au club phare de la Bretagne. Une identité culturelle bien sûr, mais également une identité en termes de jeu. Avec le départ à prévoir d’Ousmane Dembélé et les nombreuses fins de contrat, nul doute que le onze rennais devrait être bien différent au coup d’envoi de la prochaine saison.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant