Rennes-Bordeaux : Gourcuff et Gourcuff, les secrets d'un duo

le , mis à jour à 11:37
0
Rennes-Bordeaux : Gourcuff et Gourcuff, les secrets d'un duo
Rennes-Bordeaux : Gourcuff et Gourcuff, les secrets d'un duo

Un club qui verrouille sa communication à double tour... Un fin connaisseur du dossier, un joueur et même un cadre de la direction qui monnayent leur analyse en échange d'un anonymat absolu... Le cas Gourcuff père et fils est un sujet très sensible au Stade rennais. La preuve ? « Si ça foire, des têtes peuvent tomber », résume froidement ce membre de la direction.

 

Et pour cause, le fanion breton a fait de ce regroupement familial un axe fort de sa stratégie. « Les deux désiraient travailler ensemble, ils s'épanouissent dans cette relation, soutient ce même dirigeant. Christian n'était pas un grand joueur mais il est devenu un grand entraîneur. Yoann, lui, est un grand joueur qui ne deviendra peut-être pas un grand entraîneur. La fusion entre les deux peut faire quelque chose de bien. »

 

Un slogan percutant qui a volé en éclats à l'OGC Nice du temps de Claude Puel et de son fils Grégoire. « Ce n'est pas la même chose... Ici, Yoann compte plus de partisans que d'opposants, tranche cet agent. Mais ce serait réducteur de dire que seul son père peut le manager. A Bordeaux, ça se passait bien avec Gasset et Blanc car ils étaient honnêtes avec lui. Il lui faut de la franchise et, s'il faut l'écarter, son père le fera. »

 

Une intransigeance aussi constatée dans le vestiaire. « Ce n'est pas le chouchou, au contraire ! Ils sont très pros tous les deux et font la part des choses, et comme ils sont assez introvertis, on ne remarque pas cette relation », assure un joueur.

 

Signe que cette filiation ne parasite absolument pas le quotidien, Yoann n'a ainsi jamais commis l'impair d'appeler son coach « papa » en public. « Il ne l'appelle pas, il n'en a pas besoin de toute façon, reprend un intime du duo. Ils savent ce qu'il faut faire. Yoann, lui, a un devoir d'exemplarité et n'a aucun privilège. » De même, ceux qui imaginent le duo disserter des heures en privé sur le fonctionnement de ...

Lire la suite de l'article sur Le Parisien.fr


Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant