René Ruello confirme l'arrivée de Rolland Courbis

le
0
René Ruello confirme l'arrivée de Rolland Courbis
René Ruello confirme l'arrivée de Rolland Courbis

En marge de la présentation de Yoann Gourcuff, René Ruello, le président de Rennes, a confirmé l'arrivée dans l'organigramme de Rolland Courbis.

C’est désormais officiel, Rolland Courbis (62 ans), le désormais ex-coach de Montpellier, va intégrer jusqu’à la fin de la saison l’organigramme de Rennes. L’information a été confirmée ce mardi, en marge de la présentation de Yoann Gourcuff, par René Ruello. « Pour Rolland Courbis, c’est vrai, a expliqué le président des Rouge et Noir devant les journalistes. Depuis pas mal de temps avec Philippe Montanier, on regarde comment on peut améliorer ce qui est déjà pas mal. On avait exploré plusieurs pistes pour voir de quelle façon améliorer tout cela. Et puis Rolland Courbis a arrêté Montpellier comme il en avait marre. On trouvait alors que c'était idiot de se priver de son expertise. Il peut sans doute nous apporter son expérience, son vécu dans le football, et peut-être nous aider à aller un petit peu plus loin, et donc à rendre parfait ce qui ne l’est pas encore. Je l’ai appelé lundi et sa réponse n’a pas tardé. Il a quatre mois devant lui et est donc d’accord pour venir avec nous jusqu’à la fin de l’année. Il va nous apporter ses compétences et aider Philippe. »

Quid de Montanier ? 

Mais quelle sera la fonction de l’ancien entraîneur de Bordeaux ou encore de Marseille ? « Superviseur, conseiller du président… Il n’a pas de rôle dans l’équipe de Philippe Montanier, poursuit René Ruello, qui peut déjà compter sur le soutien de Mikaël Silvestre (chargé de missions). Il vient juste nous apporter ses compétences. » A l’image de Leonardo Jardim avec la venue de Claude Makelele en tant que directeur technique, Philippe Montanier, l’entraîneur des coéquipiers de Romain Danzé, ne voit pas forcément d’un bon œil cette annonce, même si son discours a logiquement été politiquement correct ce mardi. « Le président m’a soumis l’idée, je ne suis contre rien. Je le connais bien, il a été mon entraîneur. Je serai à l’écoute de toute suggestion. Le plus important est que je sois maître sur la partie technique, la composition de l’équipe. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs mais on est toujours à l’écoute des suggestions. » Celle-ci est pour le moins surprenante et ne devrait pas manquer de faire parler en Bretagne.

 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant