Rencontre musclée à Genève entre les rivaux yéménites

le , mis à jour à 15:52
2

GENEVE, 18 juin (Reuters) - Des partisans du gouvernement yéménite en exil ont interrompu jeudi une conférence de presse des délégués houthis dans un hôtel de Genève, lançant leurs chaussures sur leurs adversaires et les traitant de "criminels" et de "chiens". L'incident a duré plusieurs minutes et Hamza al Houthi, chef de la délégation houthie envoyée au bord du lac Léman, est resté impassible au milieu de la mêlée. Une femme portant le voile s'est d'abord approchée de la tribune et a lancé une chaussure en direction de Hamza al Houthi, ce qui est considéré comme une grande insulte dans le monde arabe. "Ils sont en train de tuer les enfants dans le sud du Yémen !", a crié un partisan du gouvernement du président Abd-Rabbou Mansour Hadi, qui est réfugié depuis la fin mars en Arabie saoudite. Un pugilat a ensuite éclaté entre les protagonistes. Finalement, la police a escorté les manifestants pro-Hadi hors de la salle. Les négociations sous l'égide de l'Onu sur un éventuel cessez-le-feu n'ont enregistré aucun progrès, la délégation houthie soutenue par les Iraniens étant restée mercredi à son hôtel. (Stephanie Nebehay, Guy Kerivel pour le service français)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M2941863 le jeudi 18 juin 2015 à 16:30

    900€ c'est peanuts! le Grand Hotel de Montreux c'est 3 fois ce prix au minimum ...MDR mais la vue y est magnifique;)

  • M4358281 le jeudi 18 juin 2015 à 16:13

    Des Hôtels à 900€ la chambre quand même