Renault : Une évolution du moteur disponible dès Austin

le
0
Renault : Une évolution du moteur disponible dès Austin
Renault : Une évolution du moteur disponible dès Austin

Alors que les relations entre Red Bull Racing et Renault sont toujours tendues, le motoriste français a va proposer une version remaniée de son groupe propulseur à ses clients dès le Grand Prix des Etats-Unis. Mais rien n'indique qu'ils vont l'utiliser.

Depuis le début de la saison, Renault est le seul motoriste présent en F1 à ne pas avoir fait évoluer son groupe propulseur. Si Ferrari, Mercedes et, surtout, Honda ne sont pas restés immobiles, Renault a préféré jouer la montre pour proposer un moteur proposant des améliorations suffisamment probantes pour ses deux clients, Red Bull Racing et la Scuderia Toro Rosso. Selon le magazine britannique Autosport, Renault a utilisé un nombre significatif de ses douze « jetons » de développement pour mettre au point une version révisée du moteur. Reste que l’utilisation d’un tel moteur va imposer aux écuries clientes du motoriste français une lourde pénalité sur la grille de départ du Grand Prix des Etats-Unis, à Austin dimanche.

Mais rien n’indique que les deux écuries vont utiliser ce nouveau moteur d’ici au terme de la saison. Toro Rosso devrait, en effet, utiliser des moteurs Ferrari 2015 la saison prochaine si cela reste autorisé par le règlement sportif de la F1 et, donc, ne pas accepter de prendre une pénalité. De son côté, Red Bull pourrait se retrouver contrainte de rester aux côtés de Renault par manque de moteur compétitif pour 2016. Une saison qui devrait voir le retour de Renault comme constructeur de plein exercice avec le rachat attendu de l’écurie Lotus. Les évolutions apportées au moteur 2015 seraient une première étape dans la préparation de la version 2016 du V6 turbo hybride développé à Viry-Chatillon.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant