Renault Trucks veut supprimer 591 postes

le
0

Le constructeur de poids-lourds Renault Trucks SAS, filiale du groupe suédois Volvo en France, veut supprimer 591 postes en restructurant son organisation commerciale dans le but d'augmenter son efficacité et de réduire ses coûts, a annoncé la direction mardi dans un communiqué. Le constructeur prévoit parallèlement la création de 79 postes, ramenant la perte nette à 512 emplois. Durée: 01:26

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant