Renault trace sa route vers 2022

le
0
Renault vise 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2022. (© L. Venance / AFP)
Renault vise 70 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'horizon 2022. (© L. Venance / AFP)

Une année pied au plancher pour Renault. Le constructeur automobile français a publié un bénéfice net en hausse de 19,7% en 2016, à 3,54 milliards d'euros, pour des ventes de 51,2 milliards, en progression de 13,1%.

Cette forte progression est due en particulier aux immatriculations de véhicules du groupe (marques Renault, Dacia et Renault Samsung Motors) qui ont bondi de–,3% par rapport à 2015 et atteint 3,18 millions d'unités grâce à l'Europe, l'Inde et l'Iran entre autres.

Renault a ainsi ravi de peu à PSA la place de première entreprise française du secteur en terme de volumes.

Hausse des ventes aux partenaires

Ces résultats traduisent aussi une hausse des ventes aux partenaires – Renault fabrique notamment des utilitaires Fiat, Opel et Mercedes dans ses usines – et l'accroissement de la rentabilité opérationnelle : 6,4% du chiffre d'affaires contre 5,2% en 2015.

«2016 a été une très bonne année pour le groupe Renault. Nous avons réalisé une croissance record et une rentabilité record», fruit «d'années d'efforts et de discipline», s'est réjoui son PDG Carlos Ghosn lors d'une conférence de presse au siège de l'entreprise à Boulogne-Billancourt (sud-ouest de Paris).

Le groupe a dépassé «avec un an d'avance» deux objectifs de son plan stratégique : une rentabilité opérationnelle supérieure à 5% et un chiffre d'affaires de plus de 50 milliards d'euros.

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant