Renault s'associe à Bolloré dans l'électrique

le
0
Les deux groupes ont signé une lettre d'intention pour étudier le développement commun de solutions d'autopartage.

Pour le groupe Bolloré, il s'agit d'une consécration. Comme nous l'annoncions, l'opérateur d'Autolib' à Paris s'allie à Renault, qui est avec son allié Nissan numéro un mondial du véhicule électrique. Les deux groupes ont signé une lettre d'intention pour étudier le développement commun de solutions d'autopartage. Trois projets sont d'ores et déjà mis en avant.

Le premier porte sur la création d'une société commune, où Bolloré sera majoritaire. Sa mission: répondre conjointement à des appels d'offres de municipalités pour la mise en place de tels systèmes. Il sera bientôt possible de voir des Renault électriques en autopartage au côté des Bluecar de Bolloré. L'entrée de Renault au capital des sociétés d'autopartage Bluely, à Lyon, et Bluecub, à Bordeaux, est même envisagée. En revanche, Paris restera le pré carré - et la vitrine - de la Blue...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant