Renault s'appuiera sur Mercedes 

le
0
Pour développer la voiture qui succédera à Laguna et à la Vel Satis, Renault-Nissan utilisera le savoir-faire du spécialiste allemand.

Quasi inexistant sur le haut de gamme, Renault compte revenir dans la course avec son partenaire allemandMercedes, l'un des rois de cette catégorie. Jusqu'à présent, on savait que le français travaillait avec son allié Nissan sur une plate-forme technique permettant de fabriquer à la fois son futur haut de gamme, mais aussi la compacte Mégane, et des véhicules de taille équivalente chez le japonais. Mais cette plate-forme - qui ciblait 1,5 million de voitures par an -va être étendue à Daimler, le fabricant des Mercedes. «Il va y avoir une plate-forme commune entre les trois: Renault-Nissan et Daimler», a déclaré jeudi Carlos Ghosn, le PDG de Renault-Nissan, lors d'un dîner avec des journalistes.

Résultat, «vous passez d'une plate-forme de 100.000 à 200.000 voitures par an», pour le haut de gamme Renault, «à une plate-forme de 2 millions de voitures. Ce ne sont plus les mêmes enjeux: les coûts, la qualité et la performance ne sont pas les mêmes », poursu

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant