Renault : Pour Bob Bell, le développement pour 2017 aurait dû commencer plus tôt

le
0

Alors que l'écurie Renault vient de renaître de ses cendres, son directeur technique Bob Bell a assuré à ESPN que les premières réflexions concernant le nouveau règlement en vigueur en 2017 auraient dû commencer il y a au moins six mois.

2017 est déjà dans les têtes de tous les dirigeants d’écuries de F1. La saison prochaine, un nouveau règlement technique sera mis en application et imposera aux voitures d’être plus larges, plus agressives, plus performantes. Ces changements sont tels, au niveau fondamental, que les écuries doivent se préparer très longtemps à l’avance et certaines ont sans doute déjà commencé à travailler sur des concepts, même si ce règlement technique ne sera pas finalisé avant la fin du mois d’avril. Face à cela, une écurie comme Renault, qui vient de faire son retour, va devoir faire un choix entre sacrifier totalement la saison 2016, avec les retombées financières que cela pourrait avoir, ou retarder le développement du concept 2017. Mais, selon le directeur technique de l’écurie Renault Sport F1, le mal est sans doute déjà fait.

« En terme aérodynamiques et, je suppose, mécaniques, ce sera une monoplace clairement différente. L’équipe qui fera le meilleur boulot en 2017 est sans doute celle qui a commencé son développement il y a six mois, en toute honnêteté, a déclaré Bob Bell à ESPN. Il y a des écuries qui travaillent déjà depuis autant de temps là-dessus, si ce n’est plus. Donc c’est un énorme défi mais c’est une bonne chose pour la F1 et une refondation des règles. Je pense que la F1 avait besoin de ça et besoin de changements. On espère que ça va rebattre un peu les cartes. » Et tout cela devrait forcément impacter le développement de la R.S.16, quand il deviendra nécessaire de se focaliser sur 2017. « Le rythme de développement de la monoplace 2016 sera lent dans la première partie de saison mais il y a un programme en place et nous apporterons des améliorations à la voiture. Mais ce ne sera une progression aussi soutenue qu’en temps normal, a ajouté Bob Bell. Cette saison, nous avons ajouté au problème que 2017 se rapproche et c’est un ensemble de règles assez différent. A un moment, il faudra décider de mettre plus de moyens de l’effort pour 2016 à celui pour 2017 car, sinon, nous serons en retard également à ce moment-là. »

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant