RENAULT : plus forte baisse du CAC 40, les tests dieselgate remis en cause

le
1

(AOF) - Renault accuse la plus forte baisse du CAC 40, le titre cède 2,65% à 71,90 euros après que le journal Financial Times a révélé que le rapport de la commission française sur les émissions polluantes a omis d'intégrer des détails significatifs sur la manière dont les moteurs diesel du constructeur français ont réduit leurs émissions de gaz polluants lors de tests de conduite.


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • Mig737 il y a 3 mois

    Il faudrait tout de même arrêter avec toutes ces polémiques, aujourd'hui, en Europe, mis à part Volkswagen, tous les constructeurs respectent la réglementation sur la pollution, après si la réglementation (et le cycle réglementaire) est mal faite il faut la revoir et les constructeurs s'adapteront, par contre les hybrides vont pleurer à ce moment là!