Renault : Pas d'amélioration probante avant 2016 selon Alain Prost

le
0
Renault : Pas d'amélioration probante avant 2016 selon Alain Prost
Renault : Pas d'amélioration probante avant 2016 selon Alain Prost
Alain Prost, ambassadeur de la marque Renault, a confié à Autosport qu'il faudra sans doute attendre 2016 pour voir le moteur de la marque française montrer des signes d'amélioration. Ce qui devrait faire plaisir à Red Bull...

Comme en 2014, Renault est en grande difficulté au niveau de la performance et de la fiabilité de son groupe propulseur, installé dans les Red Bull Racing et les Toro Rosso. Alors que l’autorisation d’un cinquième moteur pour la saison a été refusée, Daniel Ricciardo ne pourra pas éviter des pénalités pour dépassement du quota de quatre moteurs par saison. Face à cette très mauvaise passe pour la marque française, un de ses ambassadeurs les plus illustres est monté au créneau. Alain Prost a confirmé qu’il faudra sans doute attendre la saison 2016, soit la dernière du contrat qui lie Red Bull et Renault, pour voir une amélioration des performances du moteur conçu à Viry-Châtillon. « Il va y avoir quelques développements… Mais sans doute pas assez pour cette saison, mais cela se verra lors de la prochaine. »

« Ce n’est pas tout blanc ou tout noir »

La situation actuelle de Renault en F1 pose des questions sur l’engagement de la marque et sur une éventuelle détérioration de son image. Mais Alain Prost tente de relativiser à ce sujet. « Ça ne peut pas être une bonne chose, mais je ne pense pas que cela affecte la marque Renault. Vous ne devez pas oublier ce qui peut parfois arriver en sports mécaniques, vous pouvez dominer puis perdre cette domination. Vous devez accepter cela. Peut-être qu’il y a plus de problèmes qu’attendu mais le changement de réglementation était assez énorme et, auparavant, ils étaient concentrés sur le championnat. » L’ancien champion du monde essaye aussi de renverser la situation, mettant en avant les problèmes, avérés, avec le châssis Red Bull RB11, qui n’est pas aussi souverain que ses devanciers. « N’oubliez pas que la performance d’une monoplace ne vient pas uniquement de son moteur, mais aussi de son châssis. Ce n’est pas tout blanc ou tout noir, regardez le niveau de performance de Toro Rosso avec le même moteur. » Comme si l’écurie satellite donnait une leçon à l’écurie principale…

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant